50. L’incroyable histoire running de Cécile Bertin

Cécile Bertin n’était absolument pas sportive… mais c’était avant de se lance dans le défi qui allait changer sa vie, courir un marathon.

Voici donc déjà le 50ème épisode de KM42. Lancé à l’origine pour documenter mon premier marathon, le podcast s’inscrit dans la durée et m’ouvre l’envie d’une nouvelle vie.

Et c’est assez symbolique de fêter ce chiffre rond avec une invitée vraiment incroyable. Cécile Bertin n’était pas sportive. Elle était même ravie d’être dispensée de sport.

Son surnom de « Tour de Pise » lui vient d’une jambe plus courte que l’autre. Comme beaucoup elle garde un mauvais souvenir du cross du collège et de ton prof de 4ème.

Et pourtant, un jour, il y a 14 ans, elle s’est mise à courir. Et pas qu’un petit peu. Depuis elle a couru 41 marathons sur les sept continents. Son truc ce sont les longues distances, l’ultra, le désert.

Cécile Bertin a raconté ses voyages et ses aventures au fil des années. Devenue ainsi blogueuse, journaliste et auteur. Elle partage cette passion ça dans ses livres, des magazines, Instagram ou sur son site internet dont le nom annonce la couleur Run Fit&Fun.

Se surnommant Barbie à ses débuts dans la communauté du running, elle a accompagné avec bienveillance des milliers de femmes dans la découverte de la course.

J’adore d’ailleurs le but de son livre :

« Si vous ne deviez retenir qu’une chose de ces aventures, c’est que si un fille nulle en sport comme moi parvient à accomplir des trucs dingues, vous devriez sans problème réussir à faire le tour du parc ou du lac d’à côté ! »

Et surtout la course lui a ouvert un nouveau monde et apporté une grande confiance. Elle nous raconte ça dans cet épisode.

Abonnez-vous au podcast

— Bertrand

1 comment… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *