80. Mon plan pour 2021 : Rêver, Planifier, Kiffer

Comment planifier une année 2021 qui semble implanifiable ? C’est la question que je me suis posée pour préparer cet épisode.

Bien malin celui qui pourra dire aujourd’hui 6 janvier quand j’enregistre cet épisode quelles courses seront maintenues, quelles conditions nous aurons.

Quand mon coach m’a posé la question de mes objectifs je me suis trouvé bien bête. Incapable de me projeter sur des courses et défis qui m’intéressent et qui nourrissent mon rêve de devenir Champion du Monde de Mon Monde et sportif pro à ma manière.

Car en cette année 2021 nous allons tous chercher à progresser à notre manière. Alors comment faire ? C’est le sujet de cet épisode.

Je divise cette recherche en trois grandes phases.

1 – Le rêve

C’est le moteur de notre motivation et de nos objectifs. C’est là que naissent nos défis. Nous devons questionner nos rêves. Pour certains ce sont des distances, d’autres des pratiques, d’autres des causes et d’autres encore des destinations à découvrir.

C’est une phase de questionnement. Il est bon de s’interroger régulièrement sur ces objectifs qui motivent. Et ceux qui nous font seulement un peu envie. Les concrétiser demandera beaucoup d’efforts. Alors il faut choisir.

2 – Le Plan

C’est la phase qui permet de concrétiser le rêve. Car il ne s’agit pas seulement de s’entraîner. Partir à la poursuite de ses rêves c’est aussi mettre en place les étapes pour l’atteindre. Cette phase est indispensable car on se perd sans plan.

Le plan c’est donc traduire son rêve en actions dans le court terme et penser dans le long terme. Cette phase est une phase d’apprentissage incroyable. Car nos objectifs nous demandent de progresser, d’apprendre de nouvelles choses, prendre de nouvelles habitudes et comprendre comment nous fonctionnons.

Le Plan est le mot plus sexy pour désigner la discipline. C’est ce que j’ai le plus appris pendant ma préparation marathon. Face à ce défi, j’ai compris que je devais respecter le plan pour être prêt. Et ma blessure dans ma première préparation m’a appris énormément et fait évoluer dans ma façon de courir, de m’entrainer, de manger ou encore de me reposer.

C’est donc une phase de recherche et de curiosité. Quelque soit le résultat final, on apprend énormément de cette phase.

Mais attention, cette phase n’est pas seulement une planification théorique. Elle comprend aussi tous les efforts que nous faisons. Au fil des semaines et des objectifs intermédiaires, notre plan peut changer.

3 – Le Kiff

C’est le moment de concrétiser. D’aller cherche son « trophée » pour lequel nous avons rêvé et sué. Et nous nous entraînons pour ce jour là.

Alors toutes les conditions ne seront peut-être pas réunies. La météo peut être mauvaise. Nous pouvons être fatigué. Mais il faut y aller. C’est là où l’enjeu s’efface devant le plaisir de profiter du jeu sur l’instant. Car c’est là que la préparation se concrétise pour aller chercher notre rêve.

Et si tout était annulé ?

C’est le grand problème de ces années 2020 et 2021. Au moment où nous nous lançons dans la préparation, nous n’avons aucune certitude de ce qui va se passer. Les courses peuvent être annulées, les déplacements limités.

Pour autant, dans la mesure du possible, il faut aller chercher son « trophée ». Voici mon état d’esprit. Cette année j’ai prévu un marathon. Et quoi qu’il arrive je le ferai. Il sera peut-être seul en off et non à Albi. Mais je le ferai.

N’est-ce pas là le meilleur moyen de garder la motivation et continuer à suivre le plan ?

— Bertrand

Rejoignez le Hamsters Running Club

Le Hamsters Running Club est une communauté en ligne de coureurs pas forcément rapides mais durs à cuire et déterminés.

Notre mission est de résoudre les problèmes les plus importants pour ceux qui découvrent la course et partent à la poursuite de leurs rêves.

Rejoindre le club

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *